Në një vend ku

Un poème proposé par Anonyme.

Dans un lieu où 180 nationalités se rassemblent

Dans un lieu où toutes les cultures se côtoient

Dans une recherche de vie meilleure chacun se bat

Pour voir son rêve se réaliser

Ah, ma terre me manque tellement

Là où j’ai passé mon enfance

J’ai connu et j’ai appris le courage

Puis je me suis enfui, j’ai laissé ma terre…

(Poème traduit de l’albanais)

Léman-Jaquet